Un week-end à Copenhague

J’ai eu la chance de passer un week-end dans cette belle capitale, qui je dois le dire a été mon coup de cœur de 2017.

Nous sommes arrivés le vendredi soir à l’aéroport, et, premier bon point de la ville, l’aéroport relie le centre ville en métro en moins de 30min, finies les galères de taxi ! Après avoir rejoint notre super Airbnb en plein centre ville et juste en face du parc du Rosenborg Castle (qui vaut le détour), il est temps d’aller se rafraîchir avec quelques cocktails au Tryk Bar (les cocktails sont bons et pas trop chers, ce qui est rare pour être souligné à Copenhague !). Si un petit creux se fait sentir, la tradition veut que l’on se dirige vers l’un des nombreux stands de hot-dog, ouverts toute la nuit.

Jardins du RosenBorg Castle


Le lendemain matin, nous commençons notre journée en louant des vélos grâce à une application géniale conseillée par une copine : Donkey Republic. En 3 clics vous visualisez le vélo le plus proche à louer, vous réglez sur l’application (environ 10€ pour 24h) et vous vous rendez près de votre vélo pour le débloquer. Ensuite tout au long de la journée vous pouvez vous balader en vélo dans la ville, le verrouiller et le déverrouiller grâce à l’application où que vous soyez, sans avoir à chercher une borne libre. Nous avons gardé les vélos pour tout le week-end et cela nous a coûté moins de 20€, un super plan et très pratique pour arpenter la ville !

Toujours juchés sur nos super vélos, nous nous rendons à l’Ouest de la ville pour bruncher au Laundromat Café : le brunch est délicieux, frais et équilibré (si en plus vous arrivez à trouver une place en terrasse c’est le pied !)

Nous avons ensuite arpenté la ville d’Ouest en Est, en passant par les fameuses maisons colorées de Nyhavn près du port, pour rejoindre la fameuse ville de Christiania. Cette ville de hippies a été un énorme coup de cœur, tant pour son originalité que pour son appétence au chill. Baladez-vous à l’écart des lieux fréquentés par les touristes, à la découverte des petites maisons au bord de l’eau et des chevaux, profitez d’une bière ou deux au bord du lac et découvrez de nombreuses fresques de street art.

Nyhavn

Christiania

Si vous aimez le design et la déco et que votre porte monnaie ne fait pas trop la tête, rendez-vous au magasin Illums Bolighus, véritable temple du design au centre la ville, où l’on peut y passer des heures tellement l’endroit est grand.

Après avoir arpenté les rues et ratissé la ville d’Est en Ouest sur nos vélos, il est temps d’aller se ravitailler au Paludan Bog&Café, ancienne et immense librairie, où les burgers et les mojitos sont délicieux et accessibles.

Afin de terminer la soirée en beauté, nous avons été déguster des cocktails au Ruby, au Sud de la ville. Le bar regorge de petits recoins et étages, les cocktails y sont délicieux et originaux, attention toutefois la note peut être salée si l’on se laisse engourdir par les effets de l’alcool  !

Le dimanche midi, direction le Copenhaguen Street Food, pour goûter à des spécialités locales et moins locales, le tout au soleil et au bord de l’eau. Ne loupez pas les burgers aux crevettes et au canard, et les tartines Danoises (les Smorrebrod), à tomber ! Les crêpes sucrées à l’entrée du hall y sont également délicieuses.

Copenhaguen Street Food

Nous avons ensuite continué à arpenter la ville en vélo, en nous baladant cette fois le long des quais, au Sud vers København S.

Avant de reprendre l’avion, nous avons repris des forces au Smagsløget, les meilleurs sandwichs de la ville.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s