Les proies – Annick Cojean

Il est de ces livres qui nous mettent mal à l’aise, dérangent, nous font réfléchir et parfois faire des cauchemards … Les proies fait partie de ceux-là. Annick Cojean, journaliste, a d’abord cru à un cas isolé lorsque Soraya (nom d’emprunt pour le livre) lui a raconté comment elle avait été enlevée puis violée par Mouammar Kadhafi à l’âge de 15 ans. Oui, oui celui-là même qui se voulait défenseur des droits des femmes et que l’on a accueilli à maintes reprises comme un prince à Paris. Cet homme, si l’on peut encore considérer que cela en est un, était en réalité un détraqué sexuel, qui se nourrissait de nouvelles jeunes filles vierges chaque jour. Ces jeunes filles, repérées dans les écoles pour leur beauté et leur charisme par “papa kadhafi” , y voyaient là  l’espoir d’une vie meilleure. Cette désignation marquait en fait la fin de leur vie et de leur liberté, le viol faisant abattre sur leur famille la honte suprême. Des milliers de filles ont été les proies de cet homme, seulement quelques unes oseront témoigner. Ce livre très dur mais nécéssaire, retrace la quête de vérité menée par Annick Cojean sur le harem de Kadhafi, et qui recevra à ce titre le grand prix de la presse internationale.

51jomtweeul-_sx337_bo1204203200_

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s