Oculus, le phenix de Manhattan

New-York a la réputation d’être la ville qui ne dort jamais. Elle est aussi la ville qui se re-construit sans cesse.

Déjà 15 ans ont passé depuis le drame de 9/11 et pourtant l’espace des tours jumelles est déjà occupé par un mémorial, un musée, une Liberty Tower de 104 étages et désormais par un centre commercial gigantesque. L’Oculus, c’est son nom, trône triomphalement sur les miasmes du désastre des attentats des tours jumelles.

Tel un phoenix – le bâtiment a la forme d’un volatile – renaîtrait de ses centres, l’Oculus éblouit, fascine. Il est d’un blanc éclatant et se reflète dans le One World Trade Center. Une perpective magique. Pas besoin d’avoir le goût du shopping pour s’aventurer dans l’antre de ce monstre d’architecture. L’intérieur est à couper le souffle. Une lumière aveuglante passe à travers les immenses baies vitrées qui offrent une vue sublime sur les bâtiments alentours. Les murs, le sol sont d’un blanc immaculé et les divers étages permettent différents points de vue sur l’ensemble de l’oeuvre architecturale.

A ne manquer sous aucun prétexte, d’autant que les magasins de ce Westfield valent le coup d’oeil  et que très bientôt une station de métro verra le jour.

Cortlandt Street / Church Street, Manhattan, New-York

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s